Le hasard découle du hasard

Cet article est écrit à l’occasion de l’événement Faîtes confiance au hasard, organisé par Olivier du blog euKlide.

Hasard chance travail

Le hasard fait-il bien les choses ?

  • Oui car sinon je n’aurais jamais écris à propos du hasard.

Pour moi le hasard a découlé du hasard. Compliqué à suivre non ?

En fait, j’ai commencé à m’intéresser au blogging à la suite d’un email de mon frère qui m’indiquait des ressources en ligne sur les finances personnelles. J’ai commencé à lire avec attention tout ce que je trouvais. Les informations étaient souvent tirées d’expériences vécues, cela changeait des conseils sortis du chapeau que l’on trouve sur la toile. De fil en aiguille, je me suis rendu compte que c’était que je voulais faire. Ecrire pour partager, échanger et continuer d’apprendre dans les domaines que j’ai choisi. Je me suis donc décidé à lancer mon blog fin décembre. L’aventure commença…

En partant de ce constant, je peux dire que oui je fais confiance au hasard

Et par « hasard », je veux dire les 10% que nous ne contrôlons pas. Donc les 90% restants ne sont pas dus à la chance ? Je ne pense pas. Il y a deux types de visions:

  • Il y a ceux qui pensent que ces opportunités sont dues à la chance, au destin et que de toute façon ils n’en ont jamais (pessimistes). Ils contrôlent peu de choses dans leurs vies et s’installent dans une routine. Au final, ils attendent d’avoir du jour au lendemain un lingot d’or devant leur porte.
  • Après, il y a ceux qui vont aller sur le terrain, sortir des sentiers battus, prendre des risques. Pourquoi agissent-ils ainsi? Car ils croient en leur réussite et ne s’imposent pas de barrière dès le départ comme les pessimistes. Ils voient les bons côtés des choses avant les mauvais. On constate qu’ils influencent leur réalité et la contrôlent 90% du temps.

C’est comme celui qui s’en sort face au tueur dans un film. On peut dire qu’il a eu de la chance mais on peut également dire qu’il a identifié une opportunité de fuite et qu’il l’a saisi. Il a analysé les ressources qu’il avait à sa portée au lieu de sombrer dans la peur.

L’état d’esprit, le caractère d’une personne sont étroitement liés au contrôle qu’elle aura sur sa vie

Les personnes plus optimistes auront plus d’interactions avec les autres, plus de projets et d’expériences diverses. C’est ensuite mathématique, il y a plus de chance d’obtenir de la vie de belles opportunités si on s’expose plus.

Il faut donc arrêter de croire que la chance est une composante de notre vie. C’est vrai que les 10%, que l’on ne contrôle pas, existe. Vous pouvez donc soit attendre que ces 10% vous donnent ce que vous espérez ou alors vous pouvez contrôler les 90% restants en allant de l’avant, en expérimentant avec la chance de votre côté ;)

Pour finir, je pense que le terme « chance » masque bien souvent le terme « travail ». 

J’aime beaucoup la citation : 

La chance naît quand la préparation rencontre l’opportunité

Sénèque

 

Et vous comment voyez-vous cette notion de chance ? Vous laissez ce concept pour le poker ?

Leave a Comment:

18 comments
Add Your Reply