L’or ou la bourse [article invité]

Note :

Je vous propose aujourd’hui un article invité long et très complet d’Alexandre du blog laboursealongterme.

Je m’appelle Alexandre Déodat, j’ai 43 ans et 15 années d’expérience dans l’investissement boursier. Je suis passionné par l’économie et la Bourse.
J’ai souhaité crée ce blog pour aider les investisseurs débutants et même confirmés à ne plus subir les caprices des marchés financiers et à profiter pleinement des périodes de hausse. La méthode d’investissement en bourse que je désire faire partager à mes lecteurs est toute simple, efficace et accessible à tous.

Les matières premières comme l’or, le pétrole ou le blé ont le vent en poupe depuis quelques années. L’envolée du pétrole est une évidence à cause de sa rareté et d’une demande croissante des pays émergents et donc cela entraîne un déséquilibre entre l’offre et la demande. L’offre n’augmente pas rapidement, par contre la demande peut augmenter très rapidement faisant monter les cours.

C’est ce qui se passe actuellement avec l’or. D’une part, la demande provient essentiellement de sa qualité de valeur refuge et de sa rareté et à laquelle s’ajoute la spéculation qui amplifie les mouvements. D’autre part, l’endettement excessif des Etats et la crise de la zone euro suscitent l’embellit des investisseurs pour le métal jaune.

 

Comment peut-on investir sur l’or ?

Il y a 3 façons d’investir sur l’or :or ou bourse

– L’achat d’or physique (lingots, pièces…).

– L’achat d’actions aurifères.

– L’achat d’or “papier” par un tracker.

L’achat d’or physique : le placement pour plusieurs décennies

C’est le support d’investissement le plus connu. On peut acheter un lingot d’un kilo, un lingotin (50 à 500 grammes) ou un napoléon qui est la pièce la plus célèbre et la plus répandue.

Vous pouvez en acheter directement dans une boutique spécialisée, sur internet ou au guichet de votre banque. L’inconvénient c’est qu’il faut le stocker quelque part soit chez vous et gare aux voleurs, soit dans un coffre à la banque mais attention là aussi car celle-ci peut faire faillite (ex : Lehman Brothers en 2008). Ceci dit, une banque en faillite en France serait immédiatement nationalisée par l’Etat donc il y a peu de risque pour que cela arrive.

L’achat d’actions minières d’or : la spéculation sur l’or

Le cours des actions de sociétés d’extraction de mines d’or ne suit pas toujours le cours de l’once d’or dans la mesure où ces entreprises doivent supporter d’autres contraintes (ex : la santé financière de l’entreprise et la santé des marchés financiers). Je n’ai sélectionné que 4 valeurs “leaders” du marché car il en existe énormément sur le marché canadien mais elles sont trop spéculatives.

Pour ceux qui veulent approfondir le sujet, je conseille le livre de Sartoni Léonard : “ 2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions…”

L’once d’or gagne 3,91% depuis le début de l’année, alors que 3 actions sur 4 n’accompagnent pas la progression du métal jaune et ont plutôt tendance à suivre l’évolution des marchés financiers. On voit bien qu’elles sont presque toutes dépendantes des marchés financiers.

L’achat du tracker sur l’or : réplique l’évolution de l’or sans le posséder

Ce produit financier est une bonne alternative entre l’achat d’or physique et l’achat d’actions aurifères.

Il est très proche de l’action par son fonctionnement et suit l’évolution de l’once d’or. C’est un moyen pratique d’acheter et vendre de l’or tout en contournant la fiscalité de l’or. Le tracker Gold Bullion Securities (GBS marché euronext) est le plus intéressant car il permet d’accéder au marché de l’or de manière simple. L’achat se fait comme pour une action et les volumes sont importants. De plus, en cas de faillite de l’émetteur, l’investisseur est dédommagé en or.

Beaucoup de gens se posent la question de savoir ce que va faire l’or dans les prochains mois.

L’or va-t-il monter ou descendre ?

La première chose que je regarde lorsque j’investis sur un instrument financier, c’est son graphique.

Le graphique ci-dessous est une représentation mensuelle de l’or en dollars US depuis 1998

Cours de l'or en dollars depuis 1998

Le graphique ci-dessous est une représentation journalière de l’or en dollars US sur 6 mois

cours or journaliers depuis 6 mois

L’analyse technique est pour moi est une méthode de prise de décision pour mes investissements.

Définition : l’analyse technique consiste en l’étude des graphiques des produits financiers et des différents indicateurs déduits des cours dans le but d’anticiper l’évolution des marchés.

Comme vous pouvez le voir sur les graphiques ci-dessus, je ne suis pas favorable à l’étude d’une action ou d’une matière première comportant des dizaines d’indicateurs techniques (RSI, moyenne mobile à 10, 20, 50 ou 100 jours, MACD, et autres….). Mes 15 années d’expérience en bourse m’ont appris que la simplicité est un gage de performance, de sécurité et d’un gain de temps. J’affectionne un seul indicateur technique de suivi de tendance sur le long terme qui correspond parfaitement à mes objectifs financiers. Mes règles en matière d’investissement sont simples, efficaces et accessibles à tous.

L’or est-il baissier ou haussier ?

Le 06 septembre 2011, l’or a établi un plus haut historique à 1921$. Avant d’investir il faut bien faire la différence entre le court terme et le long terme. Celui qui a acheté de l’or en 1998 a réalisé une performance de 440% soit un rendement annuel moyen de 30%. Par contre, celui qui a acheté l’or le 06/09/2011 a une perte latente de quasiment 20% en quelques mois seulement.

Pour ne pas faire partie du second scénario, une fois par semaine, je regarde sur un double écran les graphiques de l’or sur le long terme pour avoir la tendance générale et sur le court terme pour passer à l’action tels que représentés ci-dessus.

Je constate que la tendance à long terme est haussière mais que celle à court terme est neutre voire très légèrement baissière. Mon plan d’action est clair, je ne reviendrais à l’achat sur l’or que lorsque mon indicateur technique m’en donnera le signal. Ce signal est à 1745$. Tant que la courbe se situera en dessous de ce prix, je resterais liquide à 100% c’est à dire que je ne bouge pas. La bourse exige d’avoir une stratégie simple et claire, une discipline à toute épreuve, une gestion des risques sans faille et enfin de la patience.

Conclusion

L’or physique possède 2 gros avantages :

  • L’or est le seul actif à offrir un refuge à la fois contre l’inflation et la déflation.
  • Contrairement à d’autres produits financiers, l’or n’est pas sensible aux évènements politiques et économiques. C’est une assurance financière dans le sens où si une crise économique majeure se produit, ce sera la seule monnaie à valoir quelque chose.

Personnellement, je n’achèterai pas d’or physique car je ne suis pas quelqu’un de matérialiste et de pessimiste pour l’avenir économique de l’Europe et que j’aime pouvoir voyager et partir en week-end sans être encombrer par des lingots ou des pièces.

Je suis un investisseur dit “conservateur et directionnel” donc je n’investis que sur des signaux d’achat et de vente en utilisant le tracker Gold Bullion Sécurities (GBS) pour ce qui concerne l’or. La durée de conservation de ce produit financier peut aller de plusieurs semaines à plusieurs mois.

J’explique parfaitement les règles que je me suis fixé en matière d’investissement boursier dans le guide que je viens de publier.

 

On dit souvent que L’OR NE PEUT QUE MONTER ! Pensez-vous qu’il faille profiter de cette consolidation pour acheter de l’or ou rester à l’écart ? Y-a-t-il une bulle sur l’or et est-elle en train d’éclater ?

Leave a Comment:

27 comments
Add Your Reply