Les vignobles français constituent un élément important du patrimoine français. De plus en plus de particuliers rêvent d’acquérir une propriété viticole, qui peut offrir une réelle opportunité de se constituer un patrimoine rentable et concret. Une telle acquisition est cependant onéreuse et compliquée qui nécessite une attention particulière lors de la recherche du domaine désiré. Acquérir une propriété viticole est-elle un bon plan ?

Pourquoi investir dans une propriété viticole ?

De nombreux passionnés de viticulture rêvent d’acquérir leur propre domaine viticole. L’idée de participer à l’entretien et à la transmission d’un patrimoine ancestral commun à tous les français est en effet séduisante !

Au-delà de cet aspect, investir dans le vin et dans une exploitation viticole peut offrir de bonnes perspectives de rentabilité tout en procurant d’intéressants avantages fiscaux : intérêts déductibles de vos revenus fonciers, exonérations de l’Impôt sur la Fortune Immobilière, exonération des droits de succession, etc.

Trouver le vignoble de ses rêves

Vous souhaitez investir dans un vignoble ? Pour commencer plusieurs sites internet proposent de nombreuses exploitations viticoles à la vente. De quelques hectares aux plus grands domaines, les offres de propriétés viticoles peuvent satisfaire tous les budgets à partir d’un million d’euros environ.

Dans l’Hérault et les départements voisins par exemple, vous trouverez des vignobles aux cépages typiques de la Méditerranée : grenache ou syrah parmi tant d’autres. De la recherche de financement aux conseils en architecture et aménagements viticoles, faites-vous accompagner tout au long de votre projet par certaines sociétés expertes dans ce type de transaction. Si vous cherchez une propriété viticole à vendre dans la région, alors un tour des vignobles est nécessaire afin de choisir la meilleure opportunité d’investissement.

Lisez aussi :  Investir dans l'immobilier en Gironde

vignole investir propriété viticoleComment être sûr d’investir dans une bonne propriété viticole ?

Lorsque vous souhaitez investir dans une propriété viticole, de nombreux éléments sont à considérer pour être sûr de faire le bon choix :

  • la surface de l’exploitation,
  • la présence ou non d’une IGP, d’une AOC ou d’une AOP, pouvant apporter une certaine notoriété à la propriété viticole,
  • la qualité du terroir, l’exposition des terres et les cépages présents sur la propriété,
  • l’état des bâtiments et du matériel de production, le coût de leur entretien et leur conformité vis-à-vis des normes en vigueur,

Au-delà de ces critères, il est primordial de connaître les rendements des dernières années ainsi que les stratégies de commercialisation en place pour avoir une idée du potentiel de rentabilité de l’exploitation.

Les risques d’un tel investissement dans une exploitation viticole

Investir dans un vignoble requiert une certaine passion pour la viticulture. Il est recommandé de disposer de connaissances dans ce domaine ainsi que dans celui de la gestion d’entreprise.

Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas vous préoccuper de l’exploitation de votre domaine, vous pouvez les louer à un viticulteur professionnel qui s’occupera de gérer votre vignoble.

La viticulture est tributaire des phénomènes météorologiques imprévisibles, et il peut arriver qu’une sécheresse ou du mauvais temps influe négativement sur la productivité de votre exploitation.

Enfin, l’acquisition d’une propriété viticole est régie par un cadre juridique compliqué qui peut présenter des risques. Investir dans les vignes peut être un bon plan, à condition de faire les bons choix ! Pour minimiser les dangers liés à un tel investissement, vous pouvez vous faire aider par des experts indépendants ou faire confiance à des sociétés qui sauront vous accompagner dans toutes vos démarches.