Investir dans l’immobilier à Vannes

Investir dans l’immobilier à Vannes
5 (100%) 1 vote[s]
Située en Bretagne-Sud, au bord du Golfe du Morbihan, Vannes occupe un site privilégié qui attire de nombreux touristes mais aussi de nouveaux habitants, en quête d’un cadre de vie incomparable. Pour preuve, la population de 53 318 habitants croît régulièrement chaque année.
Cette attractivité se traduit par la bonne santé du marché immobilier qui garde des prix intéressants alors que les demandes de location ne cessent d’augmenter. Cette tension de l’immobilier locatif constitue une véritable opportunité pour investir car les acheteurs sont assurés de trouver rapidement des locataires et d’obtenir un rendement locatif avantageux. La nature du bien et son emplacement restent, malgré tout, des paramètres qui influent grandement sur le taux de rentabilité de l’investissement.

Investir dans l’immobilier locatif à Vannes, les raisons d’un choix

Le voyageur qui arrive à Vannes ne peut qu’être séduit par le dédale de rues médiévales qui sillonnent la vieille cité des Vénètes, nichée derrière de magnifiques remparts. Les nombreux espaces verts et fleuris, les paysages grandioses du Golfe du Morbihan, la douceur du climat forment un cadre de vie idéal qu’apprécient les touristes comme les familles, les retraités et les jeunes actifs.

investir immobilier vannes

Troisième pôle universitaire breton, Vannes accueille de plus en plus d’étudiants (plus de 8000 à la rentrée 2018) répartis dans la filière universitaire, les écoles supérieures et les IUT. L’investissement dans l’immobilier locatif en direction de cette clientèle spécifique se révèle une bonne option. D’autant que les logements libérés lors des mois d’été peuvent être orientés vers des locations saisonnières pour les touristes. Placée sur la route qui relie Nantes et Brest, la ville est aussi desservie par le TGV Paris-Quimper qui la situe à 2h30 de la capitale, par un aéroport et par un réseau ferroviaire ouvert sur les villes bretonnes (Rennes, Quimper, Nantes, Lorient, Saint-Brieuc) mais aussi sur Hendaye et Lyon.

Le tissu économique profite largement de l’implantation de la ville au coeur de l’agglomération Golfe du Morbihan- Vannes : création de pépinières pour les jeunes entreprises innovantes, facilités d’implantation dans les 24 parcs d’activités situés à la périphérie de la ville, etc. Les nouvelles technologies y trouvent une place importante et de nombreuses start-up se sont installées dans l’agglomération. Le technopôle Vannetais accueille des industries de pointe dans les domaines de la création de logiciels, de la santé, de la recherche et du nautisme.

Ce dynamisme économique et une stratégie urbaine fondée sur la préservation de l’environnement et du cadre de vie attirent de nouveaux habitants, venus du reste de la Bretagne et d’Île-de-France, et créent des conditions idéales pour l’investissement immobilier.

Le marché immobilier : une demande forte que les offres ont du mal à combler

Les appartements T2 et T3 à Vannes ont la faveur des acheteurs, en particulier pour l’investissement dans le locatif. Le prix moyen d’un appartement est de 2538€/m2, avec une fourchette entre 1667€ et 3813€. Celui d’une maison est de 2640€/m2, avec des valeurs se répartissant entre 1980€ et 3960€. En moyenne le montant du loyer pour un appartement est de 11,10€/m2, la valeur la plus basse se situant à 6,70€ et la plus haute à 20€ au m2.

La location d’une maison revient au même prix moyen de 11,10€ (entre 7,30€ et 16,90€). La surface habitable, le nombre de pièces et l’emplacement du bien immobilier expliquent la variation des prix. Ainsi l’hyper-centre de la ville étant très demandé, en particulier pour les appartements anciens, et l’offre se raréfiant, les prix sont plus élevés. La rentabilité de l’investissement dépend donc fortement du quartier où se situe l’immeuble.

Les quartiers à privilégier pour un investissement immobilier à Vannes

Les nombreux projets d’aménagement et de réhabilitation des quartiers montrent l’effervescence de Vannes et sa volonté de prendre une place prépondérante parmi les villes bretonnes. Ils représentent également de bonnes raisons d’ investir dans l’immobilier locatif. Le projet, en cours d’élaboration, de re-qualification de la rive gauche du port et la création de l’écoquartier Beaupré-La Lande sont la parfaite illustration de ce dynamisme. Investir dans ces nouveaux quartiers demeure un pari sur l’avenir qui peut s’avérer rentable. Les quartiers intra-muros, avec leurs maisons Vannetaises pleines de charme, sont certes alléchants mais il convient de bien analyser les paramètres financiers avant d’y investir car les prix à l’achat sont élevés. Il faut compter, par exemple, environ 107 000 euros pour un T2 de 27m2, en centre-ville. Mais, en location saisonnière, il pourra se louer environ 410€ la semaine.

Bien coté quoiqu’un peu plus éloigné du centre ville, le quartier de Tohannic représente, pour un investissement dans le locatif, une option intéressante par sa proximité avec le Technopôle et l’université. Le prix du m2 pour un appartement oscille entre 1967€ et 4448€ et entre 1799€ et 4265€ pour une maison.

Au nord de la ville, le quartier de la gare à Vannes bénéficie d’un réaménagement qui offre des opportunités intéressantes pour investir dans le locatif. Les biens immobiliers s’y négocient entre 2802€ et 3096€ le m2. Enfin, il est possible aussi d’ investir dans le secteur de Conleau, au sud-ouest. Ce quartier, proche de la plage et du centre, jouit d’un cadre de vie susceptible d’attirer un grand potentiel de locataires. Les prix s’échelonnent de 2802€ à 3096€/m2

Les prix par m2 indiqués dans cet article sont amenés à varier, se référer au site meilleursagents.com.

Découvrez aussi comment bien investir à Nantes.

Leave a Comment: