Il y a de très nombreux agents immobiliers. Certains réussissent, d’autres ont plus de mal ! Pour connaître les clés de la réussite, il faut déjà se demander quel est le rôle d’un agent immobilier et suivre certaines règles.

Réussir agent immobilier commercial

Quel est le rôle d’un agent immobilier ?

Ce professionnel est un mandataire de vente. Le propriétaire vendeur (ou bailleur) ou bien l’acheteur potentiel lui délèguent le pouvoir d’agir pour leur compte dans leur recherche d’un bien ou d’un acquéreur. Il doit permettre l’accord entre un vendeur et un acheteur. C’est une sorte de courtier immobilier.

Il est donc un intermédiaire immobilier mais aussi un négociateur. Il doit faire en sorte que l’acquéreur potentiel devienne le nouveau propriétaire du bien. Il doit conseiller au mieux les deux parties. Il organise les visites, conseille ses clients, négocie la vente. Il doit avoir maîtrisé l’environnement juridique et informatique de la profession.Pour réussir en tant qu’agent immobilier, il est important de respecter certaines règles.

L’agent immobilier intervient dans le projet d’une vie

Pour chaque transaction, l’agent immobilier doit être le plus performant possible. Si, pour lui, il s’agit « simplement » de jouer le rôle d’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur, pour ces deux parties, il s’agit souvent du projet d’une vie. Il est important que chacun soit accompagné au mieux.

Développer sa notoriété

Il est forcément plus facile d’avoir un réseau de contacts étoffé lorsque l’on a déjà plusieurs années de métier. Mais, pour réussir quand on débute, ce réseau doit être créé. Les contacts personnels doivent être activés en premier. Il s’agit d’informer toutes ses connaissances de son nouveau rôle d’agent immobilier. Cela passe aussi par les commerçants des quartiers concernés ou des mairies des territoires ruraux.

La présence sur les réseaux sociaux est aujourd’hui un atout indéniable ! L’objectif est de fédérer la plus grande communauté possible. Intervenez dans des groupes locaux, sur des pages de presse régionale, participez à des événements… Pour réussir, le nom de l’agent immobilier doit être vu le plus possible par un maximum de personnes. Tous les supports utilisés doivent être immédiatement reconnaissables et faciles à mémoriser.

Lisez aussi :  Investir dans l'immobilier à Toulon

Une bonne connaissance des biens immobiliers

Pour réussir, il est essentiel de connaître parfaitement le quartier, la ville, ses environs ou le secteur rural concerné. Il faut connaître les commerçants, nouer des relations de confiance avec eux pour être le premier informé d’une vente potentielle ou d’une recherche de bien.

Prospecter, encore et encore

Les biens immobiliers à vendre ou les personnes à la recherche d’un nouveau logement n’apparaissent pas tout seuls. Pour réussir, l’agent immobilier doit chercher l’acheteur idéal qui lui est à la recherche du bien immobilier de ses rêves et, inversement, il doit tout faire pour vendre au meilleur prix. Qu’il s’agisse de prospection par téléphone, par flyers, par visites libres ou même de porte-à- porte, la prospection est indispensable et permanente.

Des rendez-vous bien préparés

Pour réussir, le rendez-vous est extrêmement important. Pour la visite d’un bien à vendre ou pour le présenter à des acquéreurs potentiels, le professionnel doit le connaître à la perfection pour répondre à toutes les questions. Savoir écouter est indispensable. Le vendeur ou l’acquéreur potentiel attendent de l’agent immobilier qu’il trouve la réponse parfaite à sa demande. Pour bien conseiller, il faut être attentif aux désirs de chacun, faire preuve d’une véritable empathie.

Des horaires flexibles

Les personnes qui souhaitent visiter une maison ou un appartement ne sont pas forcément disponibles pendant la journée. Un agent immobilier doit savoir s’adapter, proposer des rendez-vous en soirée ou le week-end et ne pas compter ses heures.

L’agent immobilier doit être persévérant

Quelle que soit la situation, il faut être persévérant. Il est nécessaire de montrer au client, qu’il soit vendeur ou acheteur, que le service proposé est de qualité, qu’il répondra aux attentes et qu’il est supérieur à celui de la concurrence.

Lisez aussi :  Assurance décès invalidité : une garantie obligatoire lors d'un prêt immobilier

Savoir convaincre

Pour que les clients aient confiance, il faut soi-même être irréprochable. La rigueur est de mise tout comme un enthousiasme inébranlable. L’agent immobilier doit savoir trouver des solutions à chaque problème. Il doit être en mesure de fournir des contacts pour des mises aux normes électriques, pour des travaux de plomberie, pour débarrasser un grenier ou toute autre intervention pouvant être nécessaire.

Utiliser les leviers technologiques disponibles

La technologie peut rendre de nombreux services, même si elle ne remplace pas le travail sur le terrain. Assurer le suivi client, automatiser certaines actions, profiter des visites numériques, avoir un bon référencement sur les moteurs de recherches grâce au webmarketing font partie des opportunités à saisir.

Un suivi de qualité

Pour faire tourner durablement une agence immobilière, il est essentiel de la gérer comme une entreprise d’envergure. Pour réussir, des objectifs doivent être fixés à court, moyen et long terme et les moyens pour les atteindre doivent être mis en œuvre. Pour réussir, le réseau client doit être entretenu en permanence. Restez en contact avec d’anciens clients n’est jamais une perte de temps.

Valoriser les réussites

Il est important de valoriser la qualité des services proposés au près des vendeurs et acquéreurs actuels et futurs. Dès qu’un bien est vendu, placé un panneau « vendu par… » bien en évidence.

Notez cette publication :