Quelques nouveautés : impôts sur le revenu 2015

Note :

Les nouveautés à prendre en compte pour les impôts sur le revenu de 2015 : la tranche de 5% aux oubliettes, des décotes plus importantes, les crédits d’impôts pour la transition énergétique et les nouveautés du dispositif Pinel…

Impôts revenu 2015 nouveautés

Suppression de la tranche à 5%

Le gouvernement a décidé d‘infléchir voire de supprimer l’impôt sur le revenu pour 6,1 millions de ménages en 2015 : avec la suppression de la première tranche d’imposition à 5,5 %.

Le nouveau barème ne compte plus que cinq tranches aux taux de 0 %. 14 %. 30 %. 41 % et 45 %. Cette mesure s’inscrit dans la tendance de réduction du nombre de tranches constatée depuis le milieu des années 1980, avec une exception : la création d’une sixième tranche en 2013 a 45 %.

En parallèle, le seuil d’entrée dans la tranche à 14 % est abaissé à 9690 €, au lieu de 11991 €. Sinon tous les contribuables auraient pu bénéficier de la suppression de la 1ère tranche d’imposition.

Une décote plus importante

Toujours pour réduire l’addition fiscale des ménages les moins fortunés. Le gouvernement appuie le système de la décote : cette baisse d’impôt octroyée aux foyers dont l’impôt ne dépasse pas un certain plafond.

En pratique, si l‘impôt d’une personne n’excède pas 598 € en 2015 (au lieu de 379 € en 2014) avant décote, il échappe à la taxation. Les célibataires qui perçoivent des revenus plus élevés et dont l’impôt est compris entre 598 et 1135 euros (au lieu de 1016 euros en 2014) obtiendront une réduction de leurs impôts sur le revenu. Les couples de leur côté verront l’imposition baissée dès que celle-ci est comprise entre 598 et 1870 euros (au lieu de 1016 euros en 2014). La décote favorise donc plus les couples que les personnes célibataires.

Un nouveau crédit d’impôt pour les travaux d’économies d’énergie :

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique remplace le crédit d’impôt développement durable depuis le 1er septembre 2014. Accordé sous certaines conditions aux personnes qui réalisent des travaux d’économie d’énergie pour leur résidence principale : égal a 30 % du montant des dépenses, dans la limite de 8000 € pour une personne seule (16000 € pour un couple). Une unique opération de travaux suffit et aucune condition de ressources n’est exigée.

Les nouveautés du dispositif Pinel :

Depuis le 1er septembre 2014, les ménages sont encouragés a acheter un bien immobilier neuf avec l’objectif de le louer dans le cadre du dispositif Pinel. A la clé, une réduction d’impôt égale : a 12 % du montant total de l’investissement si vous louez votre logement six ans / 18 % pendant neuf ans / 21% pendant douze ans. Autre nouveauté: le bien peut être loué a un ascendant ou a un descendant qui n’appartient pas a son foyer fiscal.

Leave a Comment: