Pourquoi investir dans l’immobilier à Tours ?

Cette commune de l’Ouest de la France, située sur les rives de la Loire et du Cher, présente de nombreux atouts pour ceux qui veulent investir dans un bien immobilier. Située en Indre-et-Loire, elle est riche de son histoire, fut la première ville de l’industrie de la soie, capitale royale sous les Valois, ville d’art avec l’Ecole de Tours… Le centre historique de la ville Blanche et Bleue est inscrit à l’UNESCO et le Petit Paris est une terre de rencontres sportives nationales et internationales. C’est également une ville universitaire qui accueille plus de 30 000 étudiants en 2020. Sans oublier les spécialités culinaires de Tours. Très bien desservie, elle est reliée au réseau national par deux gares (gare TGV reliant Tours à Paris en 55 minutes), l’aéroport régional Tours-Val de Loire ou encore une étoile autoroutière à cinq branches. Ville dynamique avec 136 463 habitants d’après le recensement de 2018, vingt-septième ville de France, elle est au centre d’une vaste aire d’attraction et se tourne vers l’avenir. La région est baignée par un climat et un environnement particulièrement agréables tout en étant proche du bassin économique d’Île de France et en restant une ville aux dimensions humaines. De nombreux projets sont en cours pour renforcer l’attractivité de la ville que ce soit sur le plan national ou international. Une ligne de tramway, un écoquartier, quartiers ciblés pour un développement florissant, font partie des projets terminés ou en développement. Tours est donc une ville très sûre en matière de placement immobilier avec une forte rentabilité et une demande locative en hausse.

Lisez aussi :  Promoteur immobilier : comment réaliser une opération de promotion immobilière ?

 

Un marché immobilier très attractif

Parmi les villes françaises dans lesquelles il est conseillé de réaliser un investissement immobilier, Tours arrive en sixième place. La demande sur le marché immobilier ne cesse d’augmenter. C’est une ville étudiante, dynamique et jeune. Le secteur tertiaire se développe tout comme les startups de plus en plus présentes. Tourisme, industrie pharmaceutique et automobiles, commerce nombreux génèrent des emplois. Le dynamisme économique et culturel de Tours se traduit par un prix moyen au mètre carré de 2 780 euros (de 1862 à 3 668 €) avec des loyers moyens par mètre carré de 14 euros. Il est alors très intéressant d’investir dans un appartement neuf Marignan à Tours ou ses environs.

 

pab-patrimoine-investir-immobilier-tours-2 (1)_opt

 

Quels sont les quartiers les plus prisés ?

C’est une question essentielle lorsque l’on cherche à investir dans l’immobilier que ce soit comme propriétaire occupant ou comme propriétaire-bailleur. Les quartiers les plus prisés sont les Halles, les Prébendes, la Cathédrale, Velpeau, Plumereau et Deux Lions. Ce dernier est plus excentré mais propose des appartements avec terrasse très agréables.

 

Le quartier de la Cathédrale

En plein cœur du centre-ville, ce quartier est très apprécié des étudiants et jeunes couples. Musées, bars, commerces, le rendent très dynamique. L’investissement locatif, meublé ou non, y est particulièrement intéressant. Le prix de l’immobilier ancien varie entre 50 000 et 136 000 euros pour des surfaces de 25 à 40 m² ; les logements neufs sont plus rares et coûtent entre 73 000 et 186 400 euros. En 2020, le taux de rentabilité moyen est de 6,5 % (contre 4,25 % à Paris). C’est l’un des plus élevés en province.

Lisez aussi :  Investir dans l'immobilier à Rennes

 

Le quartier des Prébendes

C’est un quartier calme apprécié par les familles avec de jeunes enfants. Les prix sont identiques aux précédents. Il abrite de nombreuses petites rues peu passantes.

 

Les quartiers Fuyi-Velpeau et Blanqui-Mirabeau

Les quartiers nouvellement aménagés comme ceux de Fuyi-Velpeau et Blanqui-Mirabeau ont de plus en plus de succès.

 

Le quartier Velpeau

Le quartier Velpeau est plus abordable tout en profitant de la proximité de la gare. Il a été réaménagé ce qui permet d’investir dans des biens immobiliers à rénover en utilisant le dispositif Malraux. Les prix varient de 46 500 à 152 000 euros pour les biens anciens et neufs.

 

Le Vieux-Tours

Le Vieux-Tours permet de profiter de la loi Malraux grâce aux opérations de sauvegarde du patrimoine.

 

Le Nord et l’Est

Le Nord de la ville est essentiellement composé de pavillons et de logements collectifs. L’Est de la ville est un quartier abritant beaucoup de personnes travaillant en région parisienne.

 

Les nouveaux quartiers

Parmi les nouveaux quartiers on peut citer ceux de la Création, des Deux Lions et de Monconseil. Ce sont des espaces très animés grâce à la présence d’écoles supérieures, de commerces, bureaux et établissements scolaires… Tous sont facilement accessibles par les transports en commun. Il est possible d’investir dans un objectif de défiscalisation. La Loi Pinel (zone B1), le dispositif Denormandie et la loi Malraux peuvent être éligibles.