La loi Censi-Bouvard est une incitation fiscale qui a pour but de favoriser l’investissement locatif dans les résidences de tourisme, les résidences étudiantes et les résidences pour personnes âgées. Cette loi permet aux investisseurs de réduire leur impôt sur le revenu tout en profitant d’un rendement locatif intéressant. Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail les avantages fiscaux offerts par la loi Censi-Bouvard, comment y investir et les critères à prendre en compte pour réussir votre investissement locatif.

 

Les avantages fiscaux de la loi Censi-Bouvard :

La loi Censi-Bouvard permet aux investisseurs de réduire leur impôt sur le revenu de 11% du prix de revient de l’investissement locatif pour une durée de 9 ans. Cet avantage fiscal est cumulable avec d’autres dispositifs tels que le Pinel ou le Denormandie. Il est également possible de louer le bien à ses enfants ou à ses parents sans perdre le bénéfice de la réduction d’impôt. Il est important de noter que cette réduction d’impôt est échelonnée sur 9 ans, c’est-à-dire que chaque année, l’investisseur pourra bénéficier d’une réduction d’impôt proportionnelle à la durée restante.

En outre, un autre avantage de la loi Censi-Bouvard est qu’elle permet aux investisseurs de louer leur bien nu, c’est-à-dire sans meubles, ce qui peut être intéressant pour les propriétaires qui souhaitent louer à des locataires qui souhaitent aménager leur logement à leur goût.

 

Comment investir dans la loi Censi-Bouvard :

Pour investir dans la loi Censi-Bouvard, il est nécessaire de répondre à certains critères. Tout d’abord, il faut investir dans une résidence de tourisme, une résidence étudiante ou une résidence pour personnes âgées. Il est également nécessaire de louer le bien nu à des locataires éligibles pendant au moins 9 ans. Il est important de bien étudier les différentes offres avant de faire un choix pour maximiser les avantages fiscaux et les rendements locatifs. Il est également important de vérifier que la résidence est éligible à la loi Censi-Bouvard en vérifiant si elle répond aux critères de performance énergétique fixés par la loi.

Lisez aussi :  Louer vide ou meublé ?

Il est bon de noter que pour investir dans la loi Censi-Bouvard, il est nécessaire de réaliser un investissement en direct, c’est-à-dire de devenir propriétaire du bien immobilier en question. Il est donc important de disposer de suffisamment de liquidités pour financer l’acquisition du bien ou de disposer d’un crédit immobilier. Il est également important de prendre en compte les différents coûts liés à la propriété d’un bien immobilier, tels que les charges de copropriété, les taxes foncières, les frais d’entretien, etc.

 

investir-immobilier-locatif-loi-censi-bouvard-comment-profiter-avantages-fiscaux-pab-patrimoine-blog-immobilier-finances personnelles-entrepreneuriat-image-01

 

Les critères à prendre en compte pour réussir son investissement locatif :

Il est important de bien choisir son bien immobilier en fonction de son emplacement, de sa qualité et de sa rentabilité locative. Il est également important de bien étudier les différentes offres pour maximiser les avantages fiscaux et les rendements locatifs. Il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel pour bien comprendre les différents dispositifs fiscaux et les critères à prendre en compte pour réussir son investissement locatif.

Les propriétés situées dans des zones à forte demande locative sont susceptibles d’attirer davantage de locataires. L’occupation par le propriétaire est l’une des formes les plus courantes d’investissement dans l’immobilier, surtout pour les débutants. Dans ce cas, il est toujours important de vérifier que la résidence est bien gérée et qu’elle a un bon taux d’occupation. Il est également important de vérifier que les loyers perçus sont suffisants pour couvrir les différents coûts liés à la propriété du bien, notamment les charges liées aux assurances, aux taxes et aux réparations. Enfin, comme ce type d’investissement fera partie de votre stratégie financière globale au fil du temps, il est important de s’assurer que le propriétaire reçoit un rendement intéressant sur son investissement à un niveau de risque acceptable.

Lisez aussi :  Jeune investisseur, Aurélien a déjà acheté 6 appartements à 24 ans

 

En conclusion, l’investissement locatif dans les résidences de tourisme, les résidences étudiantes et les résidences pour personnes âgées grâce à la loi Censi-Bouvard peut être une solution intéressante pour les investisseurs qui souhaitent réduire leur impôt sur le revenu tout en profitant d’un rendement locatif intéressant. La location d’un appartement est une solution qui présente de nombreuses opportunités. Retour sur investissement minimal (« financement locatif »), possibilité de déduire certaines dépenses (p.ex. entretien et rénovation), accès à des avantages fiscaux… Il est important d’étudier les différentes offres et de respecter les critères de la loi afin de maximiser les avantages fiscaux et les rendements locatifs. Il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel afin de réussir son investissement locatif dans les meilleures conditions.

 

Notez cette publication :