Le 11 juin dernier, Boursorama, la banque en ligne de la Société Générale a lancé sa nouvelle formule, Boursorama Ultim. La néo banque qui occupe une place dominante sur le marché français va encore faire parler d’elle avec cette offre extrêmement concurrentielle. Voici donc ce qui se cache derrière Boursorama Ultim.

boursorama ultim carte banque

Boursorama banque : la nouvelle offre Ultim

Boursorama, c’est la banque en ligne qui a convaincu presque 2 millions de clients (plus d’1,7 millions fin 2018). Sur le marché français depuis 2015, elle propose quatre offres adaptées à différents profils pour répondre aux besoins du plus grand nombre. J’ai déjà publié un article dans lequel je donne mon avis sur Boursorama.

Cette fois-ci, Boursorama, avec sa nouvelle offre Ultim a opté pour un double positionnement : offre avec un service premium, ultra haut de gamme, mais qui reste extrêmement accessible. En effet, la concurrence est rude entre les banques en ligne. Ce qui permet à cette offre de se démarquer de toutes les autres, c’est qu’elle la seule à rendre les opérations bancaires (paiements et retraits) 100% gratuits, et ce partout dans le monde et dans n’importe quelle devise. Jusqu’alors, avec les autres néo banques et le reste des offres, les opérations étaient gratuites dans la zone euro et facturées 1,94% du montant payé ou retiré hors de la zone euro. Une des raisons du succès de la filiale de la Société Générale est sa capacité à s’adapter et évoluer en fonction de la demande et des comportements des français qui sont toujours plus nombreux à voyager et ce de plus en plus loin, dans le cadre de formations, d’études, du travail et de voyages.

Certes très concurrentielle, cette offre peut ne pas convenir à tous les types de profils. Il reste essentiel de réaliser un comparatif banque en ligne avant de choisir sa future néo banque. Les offres sont nombreuses et de nouveaux acteurs se sont lancés dans le secteur. C’est notamment le cas de l’assureur Axa avec son offre Axa Banque ou encore de Orange avec Orange Bank. De plus, grâce à la loi pour la mobilité bancaire, changer de banque n’a jamais été aussi facile.

Lisez aussi :  Mieux comprendre le système financier et monétaire mondial

Boursorama Ultim : l’offre en détails

Nous l’avons donc compris, le gros point fort de cette nouvelle offre Ultim par rapport aux autres, c’est la gratuité des paiements et retraits à l’international dans d’autres devises que l’Euro. Faisons à présent le point sur les autres caractéristiques de la formule Boursorama Ultim :

  • La carte bancaire est gratuite. Affirmation à modérer car elle devient payante (15€/mois) si aucun paiement n’a été constaté. Autrement, elle est effectivement gratuite.

  • La carte est octroyée sans conditions de revenus. Autrement dit, il n’est pas nécessaire de percevoir une rentrée d’argent régulière sur le compte pour pouvoir bénéficier de l’offre. Ce qui n’est pas le cas de la grande majorité des autres

  • A l’ouverture du compte, il est nécessaire d’effectuer un premier versement de 500€. C’est un peu plus que ce que demandent les autres (300€ en moyenne).

  • Au niveau de l’assurance, le tarif est identique pour le reste des offres Boursorama : premier titulaire assuré à partir de 0.99€/mois et pour deux titulaires assurés, à partir de 1.99€/mois.

  • Les plafonds de paiements et retraits sont les mêmes que pour la formule Visa Premier : 920€ en 7 jours pour les retraits et 3 000€ en 30 jours pour les paiements. Ces plafonds sont cependant modifiables.

  • Il est possible de réaliser des retraits exceptionnelles avec la carte Ultim et de disposer d’un découvert de 100€/ mois, extensible à 200€ sans conditions.

  • Les paiements et les retraits à l’étranger sont gratuits.

  • Il s’agit d’une carte offrant une seule possibilité de paiement : c’est une carte à autorisation systématique, cela signifie que la vérification du solde disponible sur le compte pour réaliser le paiement est systématique. C’est un système de débit immédiat. Le débit différé n’est lui pas disponible avec cette formule.

Lisez aussi :  L’avenir et les évolutions du secteur banque-finance

Boursorama Ultim versus Visa Premier : le comparatif

Avant le lancement de l’Ultim, la carte premium de Boursorama était la Visa Premier. La Ultim lui fait directement concurrence. Voici une comparaison des deux formules.

Boursorama Ultim

Boursorama Visa Premier

Prix

Gratuite à raison d’au moins 1 paiement par mois. Sinon 15€/mois

Gratuite

Conditions d’obtention

Sans conditions de revenus

  • minimum 1 800€ net mensuel

ou

  • 5 000€ d’encours sur les différents comptes Boursorama (10 000€ pour 2 titulaires)

Premier versement

500€

300€

Protection

Dès 0.99€/mois pour le premier titulaire assuré

Dès 1.99€/mois pour deux titulaires assurés

Dès 0.99€/mois pour le premier titulaire assuré

Dès 1.99€/mois pour deux titulaires assurés

Plafonds

Paiements : 3 000€ sur 30 jours

Retraits : 920€ sur 7 jours

Paiements : 3 000€ sur 30 jours

Retraits : 920€ sur 7 jours

Découvert autorisé

100€ par mois

(modifiable sans condition à 200€ par mois)

600€ par mois

Frais de paiement et de retraits à l’étranger

Paiements : gratuits

Retraits : gratuits

Paiements : 1,94% du montant

Retraits : 1,94% du montant

Type de débit

Débit immédiat à autorisation systématique

Débit immédiat ou débit différé