Réussir le lancement de sa franchise

Réussir le lancement de sa franchise
Note :

Les réseaux de franchise sont à la mode. On en trouve dans tous les domaines du prêt à porter au jardinage en passant par la restauration. C’est un mode d’entrepreneuriat détourné puisque vous adhérez à une marque, à un concept, à un produit ou service qui connait déjà un certain succès sur son marché cible.

Vous n’aurez donc pas besoin d’élaborer toutes les stratégies qu’il faut mettre en place lorsqu’on lance son propre nouveau produit ou service. Ici, les franchiseurs donnent un pack clé en main aux franchisés qui peuvent lancer leur activité dans des délais plus courts et avec un accompagnement.

C’est très séduisant sur le papier

Développer une franchise

Vous jouissez de la notoriété d’une marque, les clients sont déjà bien identifiés et acquis (pour les grands réseaux de franchise), vous êtes formé ainsi que vos équipes, vous avez un soutien technique, financier, juridique.

Cependant, pour rentrer dans ce cercle fermé, outre le fait qu’il faille que le projet soit accepté par le franchiseur, il faut ensuite mettre la main à la poche. A l’entrée avec les droits d’utiliser la marque, l’accompagnement pour lancer le projet, la formation au savoir-faire de la marque (cela varie de 10000 à 70000 euros en moyenne) puis périodiquement (tous les mois ou trimestres) avec une partie de votre chiffre d’affaires qui sera reversé au franchiseur.

Je viens de citer uniquement ce que vous donnerez de façon certaine au franchiseur, après des dépenses peuvent s’ajouter au fil de l’eau. Le franchiseur est le maître à bord et si la politique du groupe évolue alors vous devrez obtempérez (frais de développement). Imaginons que vous possédiez un Macdo en franchise lorsque les couleurs étaient le rouge et le jaune et bien lorsque le PDG du secteur France a décidé de passer au vert, les franchisés ont participé -du moins en partie-.

Outre ces coûts, le projet initial demande un apport personnel pour le local et les équipements nécessaires à l’exploitation.

Comme pour tout projet, il faut donc creuser et regarder réellement quelles sont les conditions de réussite pour mettre toutes les chances de son côté ! Et ne pas regarder uniquement le chiffre d’affaires prévisionnel !

Quelles sont les grands points à analyser ?

Analyse préalable franchise

Il faudra passer par des étapes d’analyses quantitatives puis qualitatives. Premièrement, ai-je les capacités financières pour me lancer dans cette affaire ?

1) Il faudra plancher sur les  calculs, en vous faisant accompagner d’un expert-comptable. Lorsque l’on achète un appartement pour le louer en immobilier, la bonne affaire se fait sur le prix d’achat puisque c’est cette base qui servira au calcul de la rentabilité future. Avec une franchise c’est pareil concernant les locaux et les équipements de départ.

2) De plus, les droits d’entrée sont à regarder de près car ce n’est pas parce qu’ils sont important que cette franchise va vous rapporter beaucoup d’argent. Il y a un lien présumé mais qu’il convient de vérifier.

3) De même avec les royalties que vous verserez au franchiseur. Si elles sont importantes, il faut vérifier en retour que les services délivrés au franchisé seront réguliers et de qualité. Demandez au franchiseur à quoi concrètement servira cet argent, il doit être en mesure de vous fournir une liste exhaustive.

4) Une fois les aspects quantitatifs vérifiés, il faudra s’attaquer au qualitatif avec l’étude de l’emplacement. Le chiffre d’affaires que vous dégagerez dépend en grande partie des profils socio-démographiques des clients à proximité, de leurs habitudes de consommation…

5) Pour finir, il faut étudier de très très près le contrat de franchise. Faîtes-vous accompagné d’un juriste spécialisé dans ce domaine afin d’être le plus précis possible dans les termes, les exclusions… pour ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de litiges.

 

Si vous deviez entreprendre un business en franchise ce serait dans quel secteur/avec quelle marque et pourquoi?

Leave a Comment:

16 comments
Add Your Reply

Rejoignez +1000 investisseurs - Newsletter privée