Quelle stratégie adopter en bourse ?

Quelle stratégie adopter en bourse ?
5 (100%) 1 vote

Les grands traders et les investisseurs en bourse en général ont gagné sur certains coups des sommes colossales. Ce n’est pas une coïncidence si les personnes les plus riches du monde sont d’habiles investisseurs et que la plupart utilisent les effets de levier offerts par les marchés financiers

Des noms comme Warren Buffet, George Soros, John Paulson, Bill Gross… ont été associés à des stratégies d’investissement qui permettent de réussir en bourse. De nombreux livres ont été écrits sur leurs vies et une myriade d’analystes ont étudié le secret de leur formidable don… En dehors de ces poids lourds du monde des marchés financiers, des centaines de milliers d’individus à travers le monde affirment avoir la meilleure stratégie boursière pour générer des gains réguliers. Rien qu’en tapant « meilleure stratégie en bourse » sur Google, on tombe sur millions de résultats. Difficile d’y voir clair donc !

Jeu d'échec bourse stratégie
Quelle est la bonne clé vers la réussite en bourse ?

Jack Schwager qui est l’auteur de « Market Wizards », une série de livres dans lesquels il a interviewé les meilleurs traders et investisseurs du monde apportent plusieurs éléments de réponses. Avec une expérience de plus de 30 ans sur les marchés financiers, il est lui-même actuellement en charge de la gestion de divers portefeuilles boursiers.

Pour lui, la diversité est remarquable, il n’aurait pas pu imaginer des stratégies de trading en bourse aussi différentes que celles qu’il a vu durant sa vie. Cela illustre selon lui le fait qu’il n’y a pas de saint graal, pas un seul style d’investissement plus efficace que tous les autres. Ceux qui recherchent cette méthode miracle unique ne se posent pas les bonnes questions.

Façonner sa méthode d’investissement personnelle

En effet, il faut trouver sa propre approche qui marchera pour nous mais peut-être pas pour le voisin. Une personne doit savoir si elle est plus à l’aise avec l’analyse fondamentale ou l’analyse technique par exemple.

L’analyse fondamentale va chercher à établir le portrait le plus exact d’une entreprise, pour cela différentes analyses s’entrecroisent : la culture de l’entreprise, leurs activités, leurs produits, les stratégies mises en œuvre, l’analyse des finances de la société… L’objectif sera de trouver la perle rare, la société sous-cotée, celle en qui vous croyez (de par son offre de produits ou de par sa stratégie par exemple). Cette approche est le fer de lance de Warren Buffet depuis ses débuts d’investisseur.

L’analyse technique qui s’attarde sur les indicateurs graphiques et mathématiques pour prédire les évolutions futurs des cours de bourse. Ainsi, il se peut que vous soyez plus à l’aise avec un des deux types d’analyses ou que vous choisissiez de mixer les deux.

De même, un bon investisseur aura une vision dans la durée. Les choix ne seront pas les mêmes si vous vous tenez à une stratégie à court terme ou une stratégie à long terme. Bref, je vous conseille bien sûr de lire des livres mais de ne pas vouloir forcément copier les meilleurs car chaque personne aura besoin de sa méthode, qui sera réfléchie, testée et approuvée dans le temps. Une fois trouvée, tenez-vous y et faîtes les ajustements nécessaires. Avec le temps, vous affinerez vos connaissances et votre stratégie sera de plus en plus pointue pour investir en bourse !

Ma stratégie d’investissement en bourse

Cette stratégie peut bien sûr être amenée à changer au fil de mes apprentissages !

Personnellement, sans inciter personne à suivre mes conseils, je me tourne vers des investissements réguliers sur des trackers qui répliquent des indices (MSCI World Index en particulier) et dans l’achat direct de sociétés solides qui versent des dividendes depuis des années comme Sanofi par exemple. En investissant de manière régulière alors plus besoin de se demander : QUAND INVESTIR ? Vais-je profiter d’une belle hausse ou d’une violente baisse ?

Non ! Ce n’est pas l’objectif de devenir anxieux à l’extrême, je préfère investir tous les deux mois afin de lisser le prix d’acquisition des titres et ne pas investir toutes mes économies lors des périodes de sur-valorisation. Ainsi, avec de mêmes montants régulièrement investis, c’est le nombre des titres (trackers ou actions) qui varie : si les titres ont un prix élevé, j’acquiers automatiquement moins de titres que si le prix des titres est plus faible. Cela m’évite donc automatiquement d’acheter trop de titres lorsque les cours sont élevés et me permet d’en acheter plus lorsque les cours sont plus bas.

L’historique des performances du CAC 40 par exemple tend à nous démontrer que l’investissement en action permet d’obtenir une bonne rentabilité à long terme.

Performances historiques CAC 40 création 1987

Source : http://france-inflation.com/graph_cac40.php

Attention néanmoins je le rappelle : les performances passées ne préjugent pas des performances futures. J’apporte des précisions : le choix des titres financiers est très important et même en investissant régulièrement, il faut diversifier sur quelques secteurs d’activités, limiter les frais de courtage, limiter les frais de gestion (typiquement les frais de gestion appliqués aux OPCVM sont élevés (entre 1% et 3%), les trackers sont à privilégier). C’est la stratégie d’investissement que je privilégie, qui me convient en termes de retour sur investissement / temps dédié.

J’attends vos retours dans les commentaires pour en discuter !

Leave a Comment:

12 comments
Add Your Reply