Peur d’investir dans l’immobilier ?

Peur d’investir dans l’immobilier ?
5 (100%) 3 votes
Atténuer sa peur d’investir dans l’immobilier pour se constituer un patrimoine rentable 

Investir dans l’immobilier peut faire peur, et ce pour diverses raisons : l’investissement d’une somme importante, le risque financier, le temps nécessaire pour gérer ses biens, etc. Pourtant, il s’agit de l’un des investissements les plus rentables pour ceux qui osent franchir le pas ! Voici quelques freins qui peuvent bloquer la plupart d’entre nous à placer son argent dans des biens locatifs, et les arguments visant à atténuer cette peur d’investir dans l’immobilier.

La peur liée à l’investissement financier

Tout le monde ne peut pas se permettre d’investir

Beaucoup pensent que l’investissement immobilier n’est pas à leur portée, car un crédit immobilier coûte cher et qu’il faut être capable de le rembourser. Or, la majorité des ménages peuvent se permettre d’emprunter la somme nécessaire. Par ailleurs, les banques sont d’autant plus conciliantes lorsque le projet d’achat propose une rentabilité élevée !

Pour palier à cette peur, il ne faut rechercher que des biens qui s’autofinancent à minima. C’est à dire que l’ensemble de vos recettes (vos loyers en l’occurence) couvrent au minimum l’ensemble de vos dépenses. Et quand on parle de dépenses il faut prendre TOUT en compte : emprunt, assurances, charges de copropriété, taxe foncière, impôts (ce poste varie en fonction de votre régime fiscal), dépenses à provisionner (quelques travaux de réfection par an) ! L’immobilier ce sont des mathématiques en grande partie, du moins au départ puis bien sûr les relations humaines sont également primordiales.

L’immobilier est l’un des vecteurs d’enrichissement qu’il est « d’activer » en partant de zéro via le levier de l’emprunt bancaire. En effet, en ayant une situation stable avec une source de revenu stable, autrement dit un CDI pour 90% des gens, les banques pourront vous prêter la totalité du montant de votre opération immobilière. Si votre prix d’achat et votre emplacement sont bons alors vous pouvez être rassuré, le reste sera naturel : contact avec de bons artisans pour réalisation de travaux, mise en place de locataires de qualité et perception des loyers avec si possible une trésorerie positive chaque mois !

peur investir immobilier

Les sommes nécessaires pour investir et pour entretenir les biens sont trop importantes

Il est vrai qu’investir dans l’immobilier demande un effort financier de taille et sur du long terme, ce qui peut faire peur. Or, c’est le meilleur moyen de générer des revenus complémentaires aux revenus classiques d’un ménage sur du long terme. Un bien immobilier est par ailleurs un bien pérenne que vous pourrez par la suite transmettre à vos proches.

La peur d’investir peut également être provoquée par les travaux nécessaires pour entretenir un bien. Cela peut effectivement coûter cher, mais il suffit d’anticiper ces frais et de constituer une épargne de précaution spécifique pour intervenir en cas d’urgence !

Il est moins risqué de placer son argent sur des placements bancaires

La peur d’investir est moins présente lorsqu’il s’agit de sommes moins importantes que l’on peut placer sur des livrets tels qu’un PEL ou un livret A. L’argent est ainsi à portée de main et peut être récupéré facilement si besoin. MAIS, le retour sur investissement est nettement moins élevé que celui de la location de biens, et il est plus tentant d’utiliser cet argent en cas de nécessité.

Cet argent ne devrait être vu que comme trésorerie de précaution mais aucunement comme un investissement, d’ailleurs en plaçant votre argent sur un livret A, celui-ci ne travaille pas, vous ne gagnez pas d’argent, pire vous en perdez du fait de l’inflation > au rendement du livret A.

La peur d’investir peut être liée au marché de l’immobilier

Le risque d’une chute du marché

Il est vrai que tout marché peut être amené à baisser. Cependant, investir dans un bien locatif permet un apport de revenus supplémentaire tous les mois, et si la rentabilité est suffisante, les loyers peuvent rembourser le crédit dans son intégralité, et vous apporter une situation financière plus confortable !

Les cycles immobilier sont à long terme positifs. Dans la plupart des zones d’investissements, au bout d’une vingtaine d’années le prix de votre bien aura évolué à la hausse !

Il faut disposer de connaissances pointues dans le domaine de l’immobilier

Pour acheter un bien, beaucoup ont peur qu’il soit nécessaire d’être dans le milieu ou de disposer de solides connaissances du marché. C’est en partie vrai, mais rien de vous empêche de faire appel à un professionnel qui vous guidera tout au long de vos recherches et de votre achat. Les chasseurs immobiliers, par exemple, peuvent vous accompagner dans vos démarches et vous aider à éviter les pièges et à faire de bonnes affaires.

La peur des « mauvais » locataires

Il est vrai que proposer un bien à la location peut engendrer des risques. Certains peuvent être peu respectueux de votre bien et causer des dégradations, d’autres pourront ne pas payer votre loyer, etc. Face à ces risques, il existe des solutions ! En tant que propriétaire, il est vous est fortement conseillé de souscrire à une assurance « Propriétaire Non Occupant », avec laquelle vous pourrez bénéficier, entre autres, d’une Garantie Loyers Impayés ainsi qu’une couverture de vos biens en cas de dégradations de la part des locataires.

Pour plus d’informations et pour comparer les différentes assurances disponibles, suivez ce lien.
En conclusion, la peur d’investir est justifiée par de nombreux points. Cependant, l’investissement dans des biens immobiliers est un placement sûr, qui vous permet de vous constituer un patrimoine pérenne tout en générant des revenus confortables. De nombreux dispositifs et aides existent pour vous aider dans vos démarches.

Leave a Comment: