Dossier immo bonus

Investir en SCPI, la pierre papier

Investir en SCPI, la pierre papier
5 (100%) 1 vote

SCPI pierre papier

 

Cet article a été rédigé par Sébastien du blog Business Indépendance, auteur du guide vidéo COMMENT DEVENIR PROPRIÉTAIRE BAILLEUR SANS TOUS LES SOUCIS DE LA GESTION LOCATIVE POUR – DE 800€? 

Chers lecteurs de PAB-Patrimoine, dans les lignes qui suivent, vous allez voir pourquoi investir dans l’immobilier locatif professionnel est plus rentable que l’immobilier locatif classique et surtout comment s’y prendre quand on n’y connaît rien.

 

LE RÊVE… INACCESSIBLE?

Presque 1 français sur 2 rêve de devenir propriétaire bailleur…pourtant peu y parviennent car malgré la crise, devenir propriétaire reste un luxe surtout en région parisienne et malgré les taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi bas (d’ailleurs, d’après mes infos, Nantes est toujours la ville où il fait bon emprunter car les taux sont en moyenne plus bas que partout en France, sous certaines conditions).

En fait, les Français restent attachés à l’achat immobilier mais n’ont pour le moment pas confiance en l’avenir. Et c’est compréhensible vu la situation actuelle : le rapport aux banques reste compliqué, la conjoncture économique est assez préoccupante, la loi Alur a considérablement alourdi les contraintes administratives selon les dires de mon propre notaire et près d’un Français (29%) sur trois désigne le prix comme le principal frein à l’achat un logement.

 

QUI SUIS-JE?

Mais je ne me suis pas présenté. Qui suis-je ? Je m’appelle Sébastien. J’ai été comptable OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières) pendant presque 10 ans dans une société de gestion d’actifs financiers, expérience qui d’ailleurs m’a permis de comprendre et de vous présenter ce qui va suivre.

Cela fait déjà 3 ans que j’investis en bourse de par mon ancien métier mais aussi dans l’immobilier locatif.

Le problème c’est qu’investir dans l’immobilier locatif c’est bien, surtout si on le fait comme le recommande Pierre-Antoine dans cet article Réussir son investissement locatif en 10 points, et c’est un excellent moyen de percevoir une rente, de toucher des revenus passifs. Mais encore faut-il éviter pas mal d’erreurs, connaître pas mal de tuyaux et surtout savoir calculer un rendement net (c’est-à-dire une fois enlevés les taxes, charges et frais divers et variés que va vous coûter votre bien immobilier !).

 

LA SOLUTION: LA PIERRE PAPIER

Les placements préférés des français sont l’assurance vie en €, le livret A et l’immobilier. Je ne m’étendrai pas sur, avis personnel, l’inutilité voire la dangerosité des deux premiers cités, mais sur l’immobilier et particulièrement les SCPI, qu’on appelle généralement la pierre papier, ou littéralement, Société Civile de Placement Immobilier.

Comme un OPCVM – que je connais bien je le rappelle, c’est mon ancien métier – une SCPI est une structure d’investissement de placement collectif à la différence qu’elle investit,  non pas dans des sociétés cotées en Bourse, mais directement dans des immeubles, des locaux d’activités, entrepôts, murs de magasins, bureaux…qu’elle va ensuite louer à des entreprises, entrepreneurs, commerçants, le tout gérer à 100% par une société de gestion mandatée par l’AMF (autorité des marchés financiers).

La SCPI va pouvoir acheter tous ces biens immobiliers grâce à l’argent provenant des épargnants qui vont détenir des parts de la SCPI et ainsi devenir associés.

La SCPI (ou plutôt la société de gestion mandatée) va redistribuer aux associés – donc aux propriétaires de parts donc aux épargnants – une quote-part des loyers perçus proportionnelle à leur investissement.

 

LE RENDEMENT

Les SCPI ont bien résisté à la crise de 2008-2009. Certes, les rendements ont légèrement baissé depuis 5 ans mais restent supérieurs à un investissement locatif classique (le rendement moyen des SCPI était de 5% net en 2013).

 

LA PIERRE PAPIER, UN INVESTISSEMENT ACCESSIBLE!

Alors, jeunes et actifs ou moins jeunes qui souhaitez investir dans l’immobilier locatif sans vous soucier des loyers impayés, des réparations « surprises », de l’entretien, des locataires indélicats avec votre logement…

Bref  pour toutes ces raisons, y compris le fait d’investir dans un actif tangible, palpable, réel, physique, je vous invite, pour conclure, primo à oublier le jargon technique parfois incompréhensible des pros, et secundo à ne pas laisser passer cette opportunité de développer, de générer des revenus supplémentaires intéressants en allant visionner ma vidéo : COMMENT DEVENIR PROPRIÉTAIRE BAILLEUR SANS TOUS LES SOUCIS DE LA GESTION LOCATIVE POUR – DE 800€?.

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply

Rejoignez +1000 investisseurs - Newsletter privée