Dossier immo bonus

Générer des revenus complémentaires

Générer des revenus complémentaires
5 (100%) 1 vote

Actuellement vous ne possédez peut-être qu’une seule source de revenus et vous cherchez des pistes pour développer des revenus complémentaires. C’est une excellente initiative car ne dépendre que de son salaire peut être une situation dangereuse financièrement et ce surtout si vous n’avez pas d’épargne de côté. On ne sait jamais de quoi demain sera fait et s’il arrivait par malheur que votre entreprise décide de vous licencier alors au bout de quelques temps vous pourriez être en difficulté.

Il est donc très important de commencer le plus tôt possible à investir et à générer des revenus alternatifs. A force ceux-ci occuperont une place de plus en plus grande et viendront faire grossir votre patrimoine. Peut-être que ces revenus remplaceront à termes votre revenu principal actuel, que vous soyez salarié, indépendant…

Plusieurs sources de revenus

Des revenus complémentaires sont toujours appréciables

L’important est de bien se former au préalable dans un domaine qui vous intéresse. La chance de notre génération est d’avoir internet à disposition ! Mais ce n’est pas réservé qu’aux jeunes, toute personne peut se former sur n’importe quel sujet et encore davantage depuis quelques temps grâce aux plateformes de vidéos telles que Youtube.

Certaines personnes vont par exemple décider de transformer leur passion en petit business parallèle. Il faut prendre en compte que si vous n’êtes motivé que par l’argent alors ce sera difficile d’être régulier et d’y investir de votre temps. D’autres personnes vont décider d’apprendre le fonctionnement des marchés financiers ou encore de l’immobilier… Les possibilités sont multiples pour générer des revenus complémentaires.

  • Au départ, vous pouvez vendre vos services sur internet (rédaction web, traduction, stratégie d’entreprise…) ou en physique (cours particuliers, artisanat, jardinage…). Afin de dégager quelques centaines d’euros supplémentaires.
  • En épargnant régulièrement tout en vous formant (grâce aux livres, blogs, vidéos, forums, séminaires…) alors vous aurez toutes les cartes en main pour vous enrichir !
  • Avec ces excédents, vous allez pouvoir investir afin d’acquérir des actifs qui travailleront dur pour vous: investissement immobilier, investissement boursier, création d’entreprise physique, création d’entreprise sur internet… mais investir votre argent ne se limite pas qu’à ces piliers d’enrichissement comme nous allons le voir par la suite.

Les revenus complémentaires générés pourront vous permettre :

  • d’améliorer votre qualité de vie.
  • de rompre la dépendance à l’emploi principal, de se libérer du temps avec un emploi moins chronophage par exemple.
  • d’augmenter toujours plus sa capacité d’épargne mensuelle.
  • puis d’alimenter un cercle vertueux d’investissements intelligents.

Plusieurs manières de générer des revenus complémentaires et de développer son patrimoine :

Afin de gagner davantage d’argent, vous avez choisi d’exercer une activité secondaire en plus de votre emploi principal, c’est une riche idée.

Bien évidemment, il est fortement conseillé de l’indiquer à votre employeur et de vous assurer que cela ne contrevient pas à votre activité principale puisque certains salariés doivent composer avec une clause d’exclusivité ou une obligation de loyauté dans leur contrat de travail.

Une fois que vous avez obtenu l’aval de votre employeur, il est temps de créer votre propre business pour générer des revenus supplémentaires en devenant auto-entrepreneur par exemple. A vous ensuite de trouver le secteur d’activité où vous vous sentez à l’aise pour proposer des prestations.

Pour avoir une idée, vous pouvez vous tourner vers les sites qui proposent des missions de freelance (Upwork, codeur…), vous verrez qu’il y en a pour tous les goûts : missions comptables, missions marketing, rédaction, traduction, design, développeur informatique bien sûr…

Vous pouvez aussi vous tourner vers des métiers plus originaux comme pet-sitter (garde à domicile d’animaux), concierge pour locations immobilières (en gérant des biens loués à la semaine sur Airbnb par exemple), VTC (grâce aux applications mobiles), créer une boutique sur Ebay afin de vendre des produits importés en gros…

Si vous avez quelques connaissances en informatique et que vous souhaitez apporter de la valeur aux autres en publiant de manière régulière des articles, alors je vous conseille de créer un site internet, de créer une communauté puis de proposer des produits payants. Personnellement, j’anime par exemple un site dédié au DUT Gestion des Entreprises et des Administrations, ce site me permet de conseiller les étudiants (ayant suivi cette formation) et de générer un revenu supplémentaire en leur apportant de la valeur.

Trouvez parmi vos passions celle qui se prêterait bien à l’exercice, sur laquelle vous avez beaucoup de choses à dire, sans trop de concurrence, avec une possibilité de monétisation par la suite, là encore formez-vous il y a de très bonnes formations sur le blogging et la création de business en ligne.

Quels investissements pour diversifier ses sources de revenus ?

Une fois que vous avez mis « le pied à l’étrier », en épargnant de manière régulière ou en créant une seconde activité qui vous  génère des revenus complémentaires, il va donc falloir chercher à faire fructifier votre patrimoine.

Pour cela, il est fortement conseillé d’avoir déjà une épargne de précaution (3 mois de salaires minimum). Quand on investit il y a toujours une part de risque mais si on fait les choses dans les règles alors nous allons limiter fortement ces risques.

Selon vos connaissances mais aussi vos préférences, vous pouvez investir :

Dans votre propre formation :

Les séminaires en particulier vont vous permettre de rencontrer des personnes motivantes, qui auront le même état d’esprit que vous, pour vous créer un réseau.

Dans vos connaissances marketing :

Le marketing est un outil puissant pour toute personne qui souhaite générer des revenus complémentaires, ne plus avoir peur de vendre, mettre en place votre stratégie de prix, de produit, de promotion… Investir dans le design de ses produits (la plateforme Fiverr avec tous les services à 5 euros est excellente pour déléguer), dans sa promotion (carte de visite, référencement internet…) ou encore dans des logiciels marketing qui vous permettront d’automatiser le plus possible (renseignez-vous sur le Growth-hacking).

En Bourse :

  • Consulter le site de l’AMF pour avoir toutes les informations officielles sur les marchés financiers.
  • Investir une partie de ses revenus sur un Tracker (Amundi MSCI World par exemple) pour limiter les frais de gestion et profiter de l’évolution des cours sur le long terme.
  • Investir dans des sociétés qui versent des dividendes croissants historiquement, faire quelques allers-retours réfléchis (par exemple suite au Brexit certaines banques ont dévissées de 20%, c’était l’occasion de prendre un bon billet)… En général, faire comme tout le monde en bourse n’est pas bon signe, comme on dit « Il faut acheter au son du canon et vendre au son du clairon ».

Il existe beaucoup de produits financiers, certains promettant des rendements très intéressants. Si vous n’avez pas de connaissance en bourse et que vous souhaitez générer des revenus complémentaires, alors formez-vous sérieusement à la bourse au préalable, c’est un domaine d’experts et on peut rapidement perdre beaucoup. Les options binaires par exemple peuvent être tentantes mais cela reste trop risqué de vouloir prédire les hausses et les baisses sans avoir des connaissances très pointues (Options Binaires Broker Comparatif), voir entre parenthèses un comparatif des prestataires dans ce domaine.

En immobilier :

  • Pour maximiser votre enrichissement sur la durée, il faut utiliser le crédit bancaire et le négocier. Pour un projet immobilier locatif qui s’autofinance au minimum, alors essayez d’emprunter le maximum (emprunt à 100% : prix total du bien FAI et travaux éventuels / ou même à 110% si cela est possible : prix total du bien FAI, travaux éventuels et frais de notaire).
  • Faîtes de la location nue avec de gros travaux pour générer du déficit foncier et être non imposable sur plusieurs années.
  • Faîtes de la location meublée ou de la location saisonnière pour maximiser vos revenus, sous le régime Loueur Meublé Non Professionnel afin d’être non imposable sur plusieurs années.
  • Achetez un appartement afin de faire de la colocation et de maximiser vos revenus locatifs.
  • Faîtes un achat / revente en choisissant un bien avec de bons fondamentaux (bon emplacement, bonne luminosité…) mais nécessitant des travaux afin de le revendre avec une plus-value.
  • Apprenez à négocier.
  • Ayez les connaissances de base en rénovation (pour estimer approximativement le montant des travaux par exemple) et en décoration (afin de provoquer le coup de cœur et de louer plus cher).

Pour commencer, je vous déconseille de vous lancer dans des projets trop ambitieux : division d’un plateau en plusieurs appartements, division d’un appartement en plusieurs lots, achat d’un immeuble de rapport, achat d’un local commercial…

Pour générer des revenus supplémentaires dans le temps, il faut avoir le bon mindset :

  • ne jamais s’arrêter d’apprendre.
  • Côtoyer des gens qui ont réussi dans le domaine qui nous intéresse.
  • Se créer un réseau de contacts et l’entretenir.
  • écrire ses objectifs et les découper en actions journalières.
  • Avoir une vision claire de son budget et de son patrimoine.
  • se défaire des biais psychologiques qui nous empêchent d’investir : la peur de l’inconnue, sortir de sa zone de confort…

 

Leave a Comment:

Rejoignez +1000 investisseurs - Newsletter privée