Arrondir ses fins de mois en devenant freelance : est-ce vraiment une bonne idée ?

Arrondir ses fins de mois en devenant freelance : est-ce vraiment une bonne idée ?
Note :

Qui n’a jamais rêvé de débuter sa propre activité de freelance ? Être à son compte, pouvoir travailler de n’importe où, ne plus devoir se plier aux règles d’une société, choisir ses propres horaires, prendre quelques jours quand on le souhaite…

Effectivement, de nombreux aspects de la vie de freelance sont tentants ! Cependant, est-ce vraiment aussi rose que cela en a l’air ? Quid des inconvénients de l’aventure freelance, dont on parle finalement beaucoup moins ?

Retrouvez dans cet article de nombreuses informations pour vous faire votre propre opinion, ainsi que des conseils et astuces pratiques si vous décidez de sauter le pas et de devenir freelance !Ordinateur activité freelance

Se lancer en freelance : avantages et inconvénients

Tous les freelances vous le diront, l’avantage numéro 1 d’être à son compte est indéniablement l’incroyable sentiment de liberté que cela procure. Vous êtes le seul maître à bord, et n’avez à répondre qu’à vous-même ! Travailler pour soi est aussi extrêmement motivant, et pour beaucoup, il s’agit d’un challenge excitant leur permettant de retrouver l’envie de se lever du bon pied le matin. C’est également idéal pour tous ceux qui souhaitent bénéficier d’un meilleur équilibre entre travail et vie personnelle, et pouvoir passer davantage de temps auprès de leurs enfants par exemple si l’on travaille à domicile.

Néanmoins, qui dit liberté dit également responsabilités ! En effet, être freelance c’est aussi dire au revoir à la sécurité d’un emploi salarié, aux congés payés, à une couverture sociale complète, et au salaire fixe tombant tous les mois. Il faut ainsi pouvoir gérer des variations de revenus d’un mois à l’autre, et s’organiser en amont pour que cela n’affecte pas le paiement de votre loyer ou le remboursement de votre prêt.

Il faut aussi être capable de se mettre au travail par soi-même, sans l’impulsion d’un quelconque supérieur hiérarchique, et supporter la solitude, puisque bien souvent le freelance travaille seul, de chez lui, au moins lors de ses débuts. On notera néanmoins que rien n’empêche d’installer son bureau dans le café en bas de la rue, ou bien d’opter pour un espace de coworking.

Se lancer en tant que freelance, est-ce si facile que ça ?

Avant toute chose, il faut garder à l’esprit que le démarrage d’une activité de freelance est souvent une période compliquée : dénicher ses premiers clients lorsque l’on n’a aucune expérience en tant qu’indépendant nécessite de la patience et de nombreux efforts. C’est indéniable, le plus dur lorsque l’on débute reste de se faire connaître et d’acquérir une clientèle !

Il faut également disposer d’économies suffisantes pour pouvoir gérer sans stress la transition entre la période salariée et la période de freelance, car il n’est pas rare que les entrées d’argent soient limitées durant les premiers mois. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un matelas de sécurité pour que cette transition soit la plus douce possible !

 

Conseils et astuces pour lancer son activité de freelance

Choisir le statut juridique de votre activité

La première chose à gérer est la question du statut juridique de votre activité : auto-entrepreneur, entreprise indépendante, ou encore portage salarial ?

C’est un sujet complexe, qui dépend de la situation personnelle de chacun. Néanmoins, il est recommandé lorsque l’on se lance d’opter pour le statut d’auto-entrepreneur.

C’est en effet un statut simplifié, cumulable avec un emploi salarié, que l’on peut obtenir directement via l’envoi d’un formulaire en ligne, et avec lequel les charges sont allégées et la TVA non applicable. Son principal inconvénient est la limitation du chiffre d’affaires à 32 900 € par an : passé ce seuil, il est donc indispensable d’opter pour un autre statut juridique comme celui de l’EURL par exemple.

Soigner votre visibilité en ligne

La seconde étape essentielle lorsque l’on lance son activité freelance est de booster sa visibilité en ligne. Il est en effet nécessaire que vos clients puissent vous trouver facilement sur la toile.

Pour cela, la création d’un site web professionnel, véritable vitrine de votre travail, est idéale, mais attention à ne pas négliger pour autant votre présence sur les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin, Viadeo, ou Twitter, et à prendre soin de verrouiller votre profil Facebook personnel. Votre site internet pourra ainsi présenter l’ensemble de vos services et en parallèle un blog vous permettra de publier des articles démontrant votre expertise. En tant que freelance, vous devez bien réfléchir aux mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner dans les moteurs de recherches ou sur les plateformes de freelance. De plus, il est vivement conseillé de mettre votre nom et prénom dans l’adresse de votre site internet pour gagner en visibilité.

Trouver vos premiers clients

Vient alors l’étape de la recherche des clients. Pour commencer, votre réseau sera votre meilleur allié : parlez de votre activité autour de vous, que ce soit à votre famille ou à vos amis, mais également à vos anciens collègues et relations professionnelles, qui peuvent être à même de vous recommander pour l’une de vos premières missions. Les soirées networking sont aussi un excellent moyen de faire de nouvelles rencontres et de dénicher des clients potentiels !

Enfin, les plateformes dédiées aux missions freelance telles que CodeurHopwork ou 404Works en France ou Upwork et Freelancer à l’international vous permettront d’avoir accès à des milliers de missions, même s’il y est parfois difficile de tirer son épingle du jeu face à la concurrence qui fait rage. Cependant, la persistance paie : une fois votre premier avis positif reçu, décrocher de nouveaux contrats se révélera bien plus facile.

Voilà, c’est tout pour cette fois, nous espérons que ces conseils vous aident à y voir plus clair sur la marche à suivre pour devenir freelance.

Avez-vous d’autres conseils à ajouter de votre côté ? N’hésitez pas à nous faire part de votre propre expérience dans les commentaires !

 

A propos de l’auteur :

Guillaume est le fondateur de www.TheBusinessPlanShop.com un site spécialisé sur la création d’entreprise, le site propose une plateforme regroupant 3 outils pour aider les créateurs d’entreprise dont un logiciel de business plan en ligne.

Leave a Comment: